RN 13 : en route vers l'enfouissement !

Voici une bonne nouvelle pour Neuilly et le grand Paris !

Ci-dessous la reprise d’un article du Parisien qui résumé les dernières avancées du projet de couverture de la RN13. Ce projet facilitera l’accès à la Défense. L’île de France verra sa compétitivité renforcée.

Le Parisien : « Six voies de la N 13 disparaîtront en sous-sol. Le comité de pilotage de la N 13 a choisi hier matin l’option d’un souterrain de six voies pour la N 13. Une variante soutenue par Jean Sarkozy qui tenait la rampe à l’issue du débat public de 2006.

Le futur souterrain de la N13 à Neuilly, comprendra trois voies dans chaque sens, dans la continuité de la partie déjà enterrée sur 400 m à la sortie du pont de Neuilly. C’est la variante qui a été retenue hier matin par l’ensemble du comité de pilotage de la N13, sou l’égide du préfet de région. Une variante qui tenait la rampe à l’issue du débat public de 2006, et soutenue par Jean Sarkozy.

« Je me félicite du ralliement de tous les acteurs, même du maire de Neuilly, à cette opinion, a réagi le jeune conseiller général des Hauts-de-Seine à l’issue de la réunion. C’est le choix de l’ambition pour Neuilly, pour ses habitants et pour les salariés de la Défense. Nous avons été entendus. »

Le coup de poing sur la table donné mardi dernier au Cnit de La Défense par le chef de l’Etat, qui ne cachait pas son impatience de voir le dossier avancer, n’y est sans doute pas étranger. « Il n’y a aucune hypocrisie là-dessus, rétorque Jean Sarkozy. C’est lui qui a fait réaliser le premier aménagement, entre 1988 et 1992. Il a toujours suivi le dossier et ce n’est pas parce qu’on change de fonction qu’on se désintéresse d’un sujet. »

De son côté, Jean-Christophe Fromantin a fait bonne figure : « Mon inquiétude concernant la deux fois trois voies portait sur la réinjection du trafic en surface porte Maillot, explique le maire de Neuilly. Or, le préfet de région a abandonné les entrées et sorties dans Neuilly et sur la troisième voie débouchant porte Maillot. On étudie la possibilité de raccorder cette voie au périphérique , avec seulement une sortie vers la porte Maillot. » En s’engageant dans le tunnel, les automobilistes iraient directement de La Défense au périphérique, sans possibilité de sortie.

Choix de l’aménagement extérieur

Reste désormais à choisir le type d’ouvrage – en duplex, avec deux niveaux, ou deux tunnels côte à côte – et l’aménagement extérieur. En surface, deux options sont proposées. Jean-Christophe Fromantin imagine un boulevard urbain avec deux voies de circulation centrales et de larges trottoirs et des espaces plantés de chaque côté. Jean Sarkozy défend l’idée d’un grand mail avec une voie de chaque côté, le long des immeubles, comme cela a été fait sur le premier enfouissement. Le préfet de région, Daniel Canépa, ne cache pas sa préférence pour la seconde hypothèse : « Cela répond mieux à la ville d’après Kyoto », estime-t-il. Le comité se réunira à l’automne pour en débattre. Daniel Canépa annonce que l’ensemble des études sera entre les mains du comité fin 2009 ou en 2010. Mais, comme son père, Jean Sarkozy veut aller vite.

Florence Hubin – Le Parisien, 7 juillet 2009

Tags: ,

7/07/2009 News

2 Comments to RN 13 : en route vers l'enfouissement !

  1. Rather interesting. Has few times re-read for this purpose to remember. Thanks for interesting article. Waiting for trackback

  2. derekpm on juillet 12th, 2009
  3. J’espère que nous allons sortir du « tunnel » !

  4. Bois on juillet 17th, 2009

Votre commentaire :