Huchon file tout Dray vers un cours de moral électoral !

Le « canard enchaîné » de ce jour rapporte une anecdote saignante (page 2) : le PS commence à frémir des éventuelles conséquences du dézingage de Juju (Julien Dray) en Ile de France.

Le volatile rappelle opportunément que Julien Dray est pour le moment présumé innocent … alors que Jean-Paul Huchon s’est fait copieusement assaisonné par les juges : 6 mois avec sursis et 60 000 € d’amende. Sans oublier les 4 mois avec sursis et 20 000 € d’amende de son épouse.

Précisons également que Julien Dray n’est, pour le moment, ni mis en examen ni renvoyé devant un juge.

A l’arrivée : M. Huchon est toujours et encore (3 ème fois) tête de liste socialiste en Ile de France alors que Julien Dray est purement et simplement rayé de la carte.

Et notre cher Jean-Paul de déclarer tout tranquillement (le point du 24/11) : « une fois sa situation clarifiée, Julien Dray aura toute la place qu’il mérite » ! Traduction : une fois les élections passées on lui enverra une invitation pour une projection au Conseil Régional …

La situation de Monsieur Huchon étant tout à fait « clarifiée » par la justice, c’est maintenant aux électeurs de « clarifier » le débat : rendez vous en mars 2010 dans les urnes J

A ce train, M. Huchon file tout Dray vers un cours de moral électoral ! Avec Jean-Paul, on n’est jamais déçu … ce n’est plus l’Ile de France, c’est l’Ile de Farce.

Tags: , , , ,

A lire d'urgence : le livre noir des régions socialistes !

Quand vous aurez vérifier les chiffres (les sources sont clairement explicitées) … vous aurez encore plus envie de voter UMP aux élections régionales !

Pour les Franciliens, les pages 45 à 51 vont tout particulièrement vous faire frissonner : cliquez ici pour obtenir le document.

Un seul chiffre : Les dépenses de fonctionnement par rapport à la population représentaient 67,32 €/habitant en 1998. En 2009, elles atteignent 200 €/habitant.

Quant à l’investissement … je vous laisse deviner la suite !

couv_livrenoir

Tags: , , , , ,

Numérique : "investir aujourd'hui pour la croissance de demain"

Vous trouverez ci-dessous la vidéo de Mme Kosciusko-Morizet qui reprend les grands choix possibles dans les trois domaines traités (Infrastructure & réseaux / Logiciels & services / Patrimoine & industries culturelles). Le séminaire se tenait à la maison de la chimie le 10 septembre 2009.

En cliquant ici vous trouverez la majorité des interventions

Michel Mercier, animateur de la table ronde « infrastructures & réseaux » lança « yes we Cantal », ce qui lui permit de capter l’attention de la salle pour immédiatement insister sur l’importance du très haut débit fixe ET mobile pour tous (qu’il chiffre aux alentours de 25 milliards d’€).

Hervé Novelli, animateur de la table ronde « logiciel et services », jouait une partie plus difficile. Logique : le secteur du logiciel Français est faible.      Marc Simoncini ( PDG meetic), développa une comparaison entre Meetic (Europe) et Match.com (U.S.A.) . Il a la conviction de devoir courir un 110m haies quand son concurrent se déploie sur un 100m plat. La formule est jolie et exprime les difficultés rencontrées en Europe par meetic (13 sociétés à monter ; 13 langues ; etc …).

Hervé Yahi (PDG Mandriva) précisa quelques chiffres : 2500 éditeurs de logiciels en France … et 75 % du C.A. fait par 3 sociétés ! En tête Dassault systèmes avec 1,3 milliards d’€.

Le politique aura probablement à effectuer un gros travail de mise en cohérence. A plusieurs reprises, une opposition s’est fait sentir entre une forte demande d’investissement dans les réseaux THD (fixes et mobiles) et une peur  « des tuyaux vides » (sous entendu : investissez dans les contenus). Entre le THD (assez généralement défendu), les « centrales numériques » (point central de l’intervention de Didier Lamouche, PDG de BULL), l’opposition palpable entre opérateurs et collectivités locales, … et les contraintes du grand emprunt, les arbitrages s’annoncent rudes ! Dommage que des secteurs si proches donnent l’impression d’arriver en ordre dispersé.

Michel Rocard, eu cette phrase : « j’ai simplement voulu vous associer à notre perplexité » : elle résume assez bien l’ambiance de cette très intéressante journée !

François Fillon, très à l’aise et content de parler d’un domaine qu’il apprécie particulièrement, remit les pendules à l’heure par un discours précis et offensif. Le Premier ministre pointa les avantages et les risques de la révolution numérique. Le rôle du politique est de trouver l’équilibre entre bienfaits et méfaits. La loi Hadopi donne un bon exemple des défis à relever.

Sur le plan régional, l’Ile de France, a une fantastique carte à jouer. En commençant par le THD : le projet THD Seine (réseau fibre optique du 92) est en attente de validation par la commission de Bruxelles. Comment s’en inspirer ? Comment y inclure le THD mobile ?

Vaste programme !

Tags: , , , , , , , , , ,

La 13 ne porte pas toujours bonheur …

J’ai souvent pratiqué « la 13 » pour me rendre à Malakoff ou de Malakoff vers le centre de Paris ou Neuilly.

Nul besoin de vous faire un dessin … la sensation d’être une sardine cadenassée dans sa boite est connue de tous les Franciliens qui n’ont d’autre choix que de subir ! J’ai fini par faire comme beaucoup : prendre ma voiture. Et pour ceux qui n’ont pas de voiture ? …

Le dossier traîne depuis des années. Le Parisien de ce matin le relance une Nième fois sous l’impulsion d’une association (lire l’article) .

leparisien_13

Vous y apprendrez que le STIF (Syndicat des Transports d’Ile de France) envisage une solution qui permettrait de « désengorger » la ligne 13 … à horizon 8 ans !!

Précisons que le STIF est dirigé par … Jean-Paul Huchon ! Et c’est le drame …

Voici quelques sites pour faire bouger les choses :

Comité des Usagers ligne 13 (Asnières-Gennevilliers)

Ensemble pour la ligne 13

Et pour totalement faire bouger les choses … l’élection Régionale c’est pour 2010. Valérie Pécresse et son équipe me semblent plus à même de gérer le dossier.

Tags: , , , , , , ,

24/07/2009 News 2 Commentaires

Ile de France : subventions & petites douceurs !

Par chance, je me trouvais assis à la lecture du magazine « le Point » No 1921 (page 41). Jacques Marseille, qui n’y va pas toujours avec le dos de la cuillère, fait le point sur les subventions allouées par le conseil régional d’IDF. En voici quelques exemples :

– 48 000 € pour former les élus analphabètes issus du scrutin municipal dans le cercle de Nioro du Sahel

– 42 000 € pour former les élus analphabètes de la région de Kayes au Mali

– 65 000 € pour que soit présenté dans les quartiers de Santiago un spectacle proposant « un voyage dans l’historique du mouvement hip-hop, de ses repères, de sa gestuelle, depuis les années 70 aux Etats-Unis » : A ce tarif, le son et lumière doit être digne du 14 juillet !

– 400 000 € pour le musée Salvador-Allende à Santiago du Chili (le gouvernement Chilien ne met que 150 000 € dans le musée …) : A ce prix, j’espère que les jeunes franciliens défavorisés vont bénéficier de vacances à vie au Chili ! Avec option « un hochet pour Pinochet ».

– 100 000 € pour développer une « communication à taille humaine » valorisant la solidarité dans l’économie : Cette phrase résonne bizarrement ! Fugue en prébende majeure dirais-je … Allégro Fortissimo.

– 32 900 € pour un programme de recherche sur les dangers liés à l’expansion des populations de tortues à tempes rouges en IDF : à ce prix là on doit au moins leur bâtir une réserve …

– 25 000 € pour un programme d’études des mécanismes du déclin du moineau domestique : je ne sais pas si les moineaux disparaissent … mais des pigeons on en trouve à la pelle !

– 20 000 € pour un programme d’études sur les écrevisses pour une fédération de pêche : phénomène mondial …

… tout ceci prêterait sans doute à sourire s’il ne s’agissait de notre argent. Ces 732 900 € (qui représentent quelques exemples du champs d’action du conseil régional) ne pourraient-ils pas être mieux utilisés ?

Ce saupoudrage flaire bon le clientélisme. A l’heure où la crise frappe sévèrement les plus faibles d’entre nous, le conseil régional pourrait avoir la décence de passer en revue ses largesses afin de les réorienter vers les plus fragiles. Un exemple ? Pourquoi ne pas renforcer l’aide au développement du micro-crédit en IDF. La région a attribué 572 000 € à l’association ADIE en 2008. Une goutte d’eau à mettre en parallèle avec la liste ci-dessus …

Il est vraiment temps de faire bouger notre région !

Tags: , , , ,

Stress au travail en IDF : à évaluer d'urgence

Le stress au travail est un enjeu majeur pour l’Europe et le monde professionnel. Il ne cesse de s’accroître depuis une quinzaine d’années, et ce pour diverses raisons, telles que l’accroissement des métiers dans le secteur des services rendant le travail plus abstrait que par le passé, les violences ressenties, l’absence d’autonomie alors que l’exigence augmente, la précarité, etc. Il est au coeur de nombreuses problématiques actuellement, de nombreux journaux en parlent, et un rapport a récemment été publié (rapport Nasse – Legeron remis au ministère du travail http://www.ladocumentationfrancaise.fr/rapports-publics/084000156/ )

›› Lire la suite…

Tags: , , ,