Sursaut ou Chaos ?!

Comme un trop plein de grandiloquence. C’est la sensation que j’éprouve à l’écoute des commentaires sur les élections Européennes.

Honte, bassesse, Haut le coeur, Fascisme, Trahison, … le prêt à bêler médiatique adore se vautrer dans la facilité, la répétition et la bêtise.

J’aimerais que nos grandes consciences s’interrogent avec autant de forces et de cris sur les exportations bien françaises de fanatiques religieux, intégristes 100 % certifiés décérébrés, tueurs aux mains froides et au sang chaud, qui sèment la mort en Belgique, en France et ailleurs. Urgente réflexion à entreprendre qui devrait déboucher sur l’action et la mobilisation dans les quartiers touchés par cette gangrène.

Bien entendu, il est fort désagréable de se retrouver avec un FN a 25 % , sans oublier une extrème gauche rouge sang (6,33 % – Front de Gauche / 1,60 % – listes extrème gauche) et des verts tirant souvent vers … une forme d’intolérance très ayatollesque  (8,95 %).

Je ne reviendrai pas sur les raisons de la victoire du FN. Ce qui me passionne et me motive, c’est le chemin que doit emprunter la France pour se redresser, avancer, rayonner à nouveau.

L’offre politique est en mouvement accéléré depuis les dernières élections. Le laps de temps entre aujourd’hui et 2017 me fait penser à une chevauchée … fantastique ou crépusculaire ?

En voiture pour un tour d’horizon à la façon d’un tour de manège : quel cirque !

* La gauche extrème :

Encéphalogramme plat, logiciel vitrifié depuis l’âge glaciaire, les marionnettes actuelles sont engluées dans une boue « alter » , « décroissante » , … splendide compétition de décadence.

Comme toujours le citoyen doit renier sa liberté pour rentrer coûte que coûte dans la boite à système. Peu importe les blessures infligées par

chausse-pied !

L’esprit de système, véritable mal français qui n’a pas fini de sévir. Soulage a inventé l’outre noir dans sa quête de lumière; l’extrème gauche aura réussi l’exploit de bâtir un programme d’outre-tombe :

Elle cherche l’extinction de la Nation. En route vers les ténèbres, piétinons notre histoire, excusons nous d’être libre, divisons et opposons les Français, tondons les oeufs et chantons sous les larmes.

Résultat : le peuple se lève et quitte la salle, Mélenchon est KO debout, guignol reste seul en scène, blafard.

C’est triste car il y a une puissante réflexion à développer autour de la société de consommation à outrance, le divertissement organisé en but ultime de l’existence et le “toujours plus – toujours plus vite” en mantra pour citoyen lambda. L’extrème gauche, si elle se libère de ses chimères, peut y participer.

* Les verts :

C’est dur d’écrire sur rien. J’ai réfléchi à une “oeuvre d’art” qui pourrait représenter les verts (hors Daniel Cohn Bendit qui a décidé de partir à 69 ans. C’est tout à son honneur mais c’est bien dommage). Il m’est apparu une brochette de minuscules nombrils se mirant dans d’immenses miroirs grossisants … éclairés de lumière verte … bien entendu.

* Le Parti Socialiste : j’ai failli les oublier !

Les physiciens arrivent à expliquer l’anti-matière et le vide quantique. James Ellroy écrit “ le grand nul part” , François Hollande et sa clique se contenteront du grand gâchis.

42 ans après la mort de Charles de Gaulle, le peuple Français choisit M. petites blagues. Je comprends l’agacement des Français face à Sarkozy, mais quand on danse au bord d’un volcan, est-ce pertinent de choisir pour guide celui qui ne sait pas vouloir ?

Toujours pas de Bad Godesberg à l’horizon pour le socialisme Français. Dormez bien.

Le pire est probablement le niveau des “éléphants” et de la jeune garde : où sont les nouveaux Rocardiens ? les jeunes “Deloristes” ? Valls fait encore illusion … mais il est seul.

* Les centres : UDI / Modem

Quel souk … A les écouter on les confond ! Ils sont interchangeables. A la façon des plats cuisinés que vous pouvez trouver en grande surface, le sel en moins. Un petit coup de micro-onde et c’est prêt. Le centrisme Français ou le prêt à voter de la République.

Ils sont Européens, lisses, bien coiffés.

VGE était un grand Président (en particulier pour les droits des Femmes) mais ses héritiers ne sont décidément pas au niveau. Ils ont toutefois un point commun : une ambition dévorante. Ce ne sont pas les seuls ! Quand les caniches se prennent pour des lions … l’antilope se fend la poire.

* l’UMP : le morceau de bravoure !

Un grand “big up” pour Bygmalion, les rois du hold-up … les militants vont apprécier de retrouver un parti sans le sou après tous les efforts qu’ils ont concédés. Adhérent du parti entre 1995 et 2009 … je ne suis pas prêt de mettre la main au portefeuille !

Sans le sou, sans ligne politique (Reste-t-il encore quelques lignes … de crédits ?), mais, avec un potentiel.

Les “quadras”, bien entendu, qui piaffent aux portes du pouvoir mais aussi le “ trio “ : Fillon – Sarkozy – Juppé.

Fillon est intellectuellement le plus intéressant (et souvent le plus “radical”) mais il donne l’impression d’avoir la main molle ; Juppé parle chaque matin à son miroir pour le remercier de lui dire “ vous êtes le meilleur Monsieur le Premier Ministre” ; Sarkozy n’éprouve pas le besoin de faire une psychanalyse … Carla, faites quelque chose !

Et pendant ce temps, l’UMP dans le brouillard, sans ligne politique, sans âme, sans honneur, perd ses militants et sympathisants.

* le FN :

J’écris cette chronique le 8 Juin 2014, pile quand le “menhir” explose de nouveau en vol en parlant de “fournée”.

Merci petit papa Le Pen. Merci de ne pas supporter que votre fille vous dépasse. Cela nous aidera à faire le lien entre votre méchanceté et le programme débile du Front National / Rassemblement Bleu Marine. Comme je ne cesse de répéter : les extrèmes (droite / gauche) se rejoignent dans la méchanceté et la haine de l’autre.

Fifille va-t-elle tuer le père ? Très probablement car elle sait que cette crise peut la renforcer durablement.

 

* Mais où est la sortie !?

– Présidentielle 2017 : Hollande est ectoplasmique à un tel point que j’ai l’impression d’être à moins d’un an de l’échéance présidentielle !

De plus en plus nombreux, les commentateurs pensent que la situation est si grave que le quinquennat ne pourra se terminer en l’état.

A part Védrine avec son livre courageux et lucide “ La France au défi”, la gauche sonne creux. Ou plutôt elle ne sonne plus du tout … elle bégaie les errements du passé.

A droite c’est cuisine et décadence à l’UMP pas même foutue d’appuyer les 50 Milliards d’économie (bien entendu ce n’est pas assez, mais pour une fois que ce gouvernement va dans le bon sens !).

Côté centre(s) ce serait plutôt cuisine et transparence …

Sarkozy n’en peut plus et tourne en rond … ça sent la bagarre de rue à droite.

Pourquoi ne propose-t-il pas une primaire ouverte incluant les centres ? Il se grandirait. Fillon et Juppé ont raison d’insister sur les primaires (même si ce n’est pas dénué d’arrière pensée !).

La droite a une 2ème chance après celle de 2007 à cause de l’extravagante nullité de Hollande et de toute la gauche. Elle devrait fortement méditer ces élections Européennes : les peuples ont voté pour les réformateurs et renvoyé les pleutres immobiles.

 

– De nouveaux partis apparaissent ( “ nous citoyens “ par exemple, émanant de la société civile ou encore “nouveaux horizons” de Frédéric Lefebvre) : seront-ils les vitamines, le frais terreau dont notre pays a bien besoin ?

Pour le moment ils sont embryonnaires et pas très “politique” (au sens ou leur démarche est très intellectualisée et se concentre sur l’économie tout en évitant soigneusement de rentrer dans les sujets qui fachent : sujets “ sociétaux” ou encore liés à l’immigration).

 

– Le Quinquennat ou le Septennat non renouvelable consécutivement : j’ai la conviction que cette idée est une des rares qui peut calmer, au moins un peu, la folie médiatique qui entoure tout sujet qui génère de l’audience (donc vendable).

Le Président de la République saurait qu’il a 5 ou 7 ans pour rentrer dans l’histoire ou filer vers les oubliettes. Droite et Gauche feraient bien de s’en saisir et de s’accorder sur ce point.

 

A nous, citoyens, de nous engager, de secouer le monde politique !

A nous d’éviter les bateleurs et de favoriser ceux qui tiennent leurs engagements.

 

15/06/2014 News

Soyez le premier à déposer un commentaire.

Votre commentaire :