Présidentielle 2017 : allo, docteur, c’est grave ?!

Rien ne s’est déroulé, ne se déroule, ne se déroulera comme prévu … c’est  bien le seul point d’accord général qui ressort d’une analyse circonstanciée du foutoir électoral !

Tentons de balayer avec une pointe d’insolence les options disponibles :

– Jésus de Rothschild : marche sur l’eau et à trouvé la pierre philosophale. OGM en provenance directe de la Hollandie et de la Médiacratie. De la repentance à l’ISF, toujours un petit mot pour chacun, suivi d’une mise au point.

– Caligula de boulevard : ne mange pas du Mars mais du Marx. Voit rouge du matin au soir.

Gros fan d’Hugo C. et du Che : Jean-Luc … “tu sens la win grave” …

– Walkyrie (de Montretout) : ne montre rien mais n’en pense pas moins. N’aime rien moins que d’être contrariée. Toutefois, depuis quelques mois, a l’impression de vivre sous acide dans une tente à oxygène … se dit que cela commence sérieusement à sentir les Champs Elysées … il faut dire aussi que tout le monde l’aide …

– Benoit (le jeune) : s’est perdu dans le Jardin d’Acclimatation. Croit sincèrement que ce parc merveilleux, propriété de LVMH, peut englober toute la France (pour commencer, car Benoit est modeste). Son nouveau slogan : Luxe pour un … Luxe pour tous. Attention Benoit … on peut vite glisser vers Loose pour un … Loose pour tous … Finira probablement planté en sapin dans le bois de Boulogne (côté Neuilly, pour le faire râler encore un peu plus)

– François (le broussailleux) : voir ci-dessous !

Braquons les projecteurs sur le marigot et sortons les mouchoirs car cela ne sent pas la rose.

Il y a décidément, parmis les élus de la droite et du centre, une palanquée de cloches qui sonnent en choeur, soumission et peur.

Quant aux « dirigeants » de ces partis , ils réussissent le tour de force de tutoyer le néant en boucle sur l’internet et les lucarnes magiques.

Incapable de trancher sur le fait, ils courent maintenant tels des canards sans têtes.

Fillon, en dépit de grosses erreurs, aura prouvé ces dernières semaines qu’il a du nerf et du sang froid. Par les temps qui courent, ça peut servir. Pour les temps qui viennent, ce ne sera plus une option mais une obligation.

Tuez le si vous voulez. Mais avant le coup de grâce, pensez bien à la suite … La prochaine étape risque d’être autrement plus sportive.

Souvenons-nous de Pascal, de ses remarques sur le pouvoir.

Méditons Molière : Alceste (l’hystérie) ou Philinte (l’équilibre) ?

Serons-nous digne de notre culture et de notre histoire ?

Réponse dans quelques semaines !

Pour Sarkozy,c’est Capri et pour Hollande un suicide par bavardage !

Autant pour vous faire sourire que pour partager des convictions, voici quelques remarques :

  •        Intéressant 1er débat de la primaire à droite.

Les candidats se révèlent différents de ce que le bruit médiatique nous donne à voir :

         Bruno le Maire : avant c’était Bruno le renouveau, après c’est plutôt le Maire on voit au travers. C’est sans doute un peu injuste mais c’est ainsi. C’est également mérité : quand on joue à s’habiller comme Don Draper il faut impérativement être créatif, sinon, c’est le bouillon. Bref, pour 2017, Bruno ne jouera pas dans « Madmen » mais plutôt dans « Mission Impossible ».

         Nicolas Sarkozy : a atteint un tel niveau de tension qu’il donnait l’impression de faire du morse avec ses épaules. Ses adversaires vous diront que, oui, il a changé … en pire !

Prochaine étape ? Pour Sarkozy, c’est probablement Capri ! Carla va être contente.

         Alain Juppé : cohérent, certes. Je n’arrête pas de penser que c’est le candidat du statu quo. Faute de grives … vous reprendrez bien un peu de thé au miel.

         François Fillon : m’a convaincu. Je voterai pour lui au 1er tour. Dommage qu’il fasse cette tête de 6 pieds de longs car ce type est vraiment bon et semble habité par sa mission.

De plus, il a clairement gagné la bataille des idées, les autres candidats ont rejoint ses positions sur de nombreux sujets (à commencer par le fait de dire la vérité sur la situation !).

         Poisson : une bonne brasse qui n’a pas coulé.

         Jean-François Copé : superbe ! Tony Montana dans Scarface : « j’ai des mains faites pour l’or et elles sont dans la merde ». Jean-François, tu as été bon, mais vu ton passé, tes mimines vont schlinguer encore un bout de temps !

         NKM : quel gâchis ! A trop s’appliquer le principe de précaution, on finit comme la constitution : sous la poussière, au fond d’une étagère. C’est d’autant plus dommage qu’elle semble la plus en pointe sur le contrat de travail et la fiscalité (elle reprend à son compte l’abrogation des niches fiscales avec instauration de la « flat tax » poussée par Hervé Mariton sans toutefois supprimer l’ISF et là je pense qu’elle se plante totalement).

Les idées :

Côté positif, les candidats sont plus en prise avec le réel (hormis NKM qui flotte parfois un peu). Les programmes sont proches et l’on commence à parler des choses qui fâchent … (déficit, droit du travail, ISF, …).

Côté négatif : les programmes & les visions sont terriblement classiques !

Le seul candidat qui secouait le cocotier, en particulier sur le plan fiscal, je veux parler de M. Mariton qui proposait de supprimer les niches fiscales et de passer à la “flat tax” n’a pas eu assez de parrainages militants. C’est très préoccupant. L’audace ne paie plus en France ? 

Plus grave encore, les candidats ne sont pas capables d’articuler un discours sur la complexité du monde qui vient. La linéarité des 30 glorieuses c’est fini. C’était beau comme un triangle isocèle et apaisant comme un taux de chômage des années 60 !

Du progrès des lumières qui apportait la transcendance d’un idéal de connaissance et de liberté pour les peuples nous sommes passés à la globalisation.

Bien entendu des centaines de millions de personnes sont sortis de la pauvreté grâce à elle ce qui est un progrès indéniable.

Mais dans nos belles démocraties nous avons besoin de plus. Nous avons perdu cet idéal qui nous pousse au dépassement et nous le cherchons sans relâche.

Je n’entends ni ne lis aucun discours sur ce monde “complexe” (au sens imprévisible) qui vient.

Bref, allons voter en masse le 20 Novembre ! Cette primaire « de la droite et du centre » le mérite bien, et la France en a besoin 🙂 

  •        Mais encore … une folle semaine 

o   F. Hollande : magnifique Seppuku politique !

Il aura inventé le suicide par bavardage … Ce type est le reflet de notre époque : beaucoup de vide et de blabla, fumée, claquette, derviches tourneurs, étourdissement …

Il est une sorte de personnification du « buzz ». Hollande c’est un tweet … 156 caractères pendant 5 ans cela fait beaucoup de revirements et très peu de convictions. C’est Tchao pantin en mode 1er degré, sans Coluche ni Anconina.

Vivement la fin du film …

o   Article du point (No 2301) de Pierre-Antoine Delhommais (page 19) :

Grande enquête annuelle menée par la Banque Mondiale « Poverty & Shared Prosperity » qui nous apprend qu’en 2013, le nombre de personnes vivant en situation d’extrême pauvreté (revenu < 1,90 $ / jour) a diminué de 114 millions pour s’établir à 767 millions (10,7 % de la population mondiale à comparer à 37 % en 1990 et 44 % en 1981).

Vous en avez entendu parler … ? Cela ne mérite donc aucune « une » ?

Peur de froisser Marine & Mélenchon ? Il est vrai que nuancer les choses c’est complexifier … ce qui n’est pas forcément bon pour le taux d’audience.

« le bruit ne fait pas de bien et le bien ne fait pas de bruit » disait Saint François de Sales.

Remarque de la semaine : la meute médiatique a commenté à loisir le roitelet qui chancelle et n’a pas moufté sur l’étude de la Banque Mondiale … ! Well, well, well … 

Pourquoi le revenu universel me donne envie de lancer une pétition pour l’impôt à taux unique !

15 Août 2016

La mode est au revenu universel ! C’est un des feuilletons de l’été … 

Les candidats à la primaire des Républicains sont dessus (en particulier Frédéric Lefebvre, ce qui me surprend); L’hebdomadaire “le point” met en avant l’économiste Guy Standing, spécialiste de la question.

L’esprit français est porté aux systèmes. Les 626,7 milliards d’euros d’aides sociales distribuées par les administrations publiques (29.3 % du PIB selon “le point” du 04 Août) seront-elles plus justement et logiquement organisées grâce au revenu universel ?

Passer d’une kyrielle d’aides et une foultitude d’allocations à un système global qui fournit un revenu paraît bien entendu très logique et rationnel pour aider les citoyens … qui en ont besoin !

Mais pourquoi saupoudrer la totalité de la population alors qu’on peut aider plus et mieux les plus défavorisés ? Certes, cela demande un effort d’organisation et le courage politique de faire des choix difficiles … c’est moins vendeur qu’un virement automatisé pour tous !

Une fois en encore, certains politiques & médias traitent sérieusement un sujet qui ressemble à une farce. Ils exposent leur grande fatigue nerveuse par une fixation sur ce projet fumeux et sans aucun retour d’expérience (voir l’article du Monde :

http://www.lemonde.fr/les-decodeurs/article/2016/06/05/carte-le-revenu-universel-et-ses-experimentations-dans-le-monde_4936892_4355770.html ).

Une fois de plus, aveuglée par l’égalitarisme et l’esprit de système, une partie de la France  rêve un grand tout unificateur. Une sorte d’excroissance de l’état-Mamma qui nous évite d’être poussé dans le grand bain de la réalité, là où le risque rôde !

Le revenu universel me fait furieusement penser à l’utopie des 35h : un grand mécano pour intellos attardés dans le bourbier Marxiste. Ces constructions se terminent (mal) dans les sables mouvants et la rancoeur.

Citoyens, vous pouvez changer la société par votre comportement individuel (un petit geste répété par des millions d’entre nous est bien plus puissant que tous les textes de lois qui n’ont souvent pas même le début d’un décret d’application !).

Pour vous en convaincre, voir le livre d’Eric Dupin : “les défricheurs” et surtout Jean Staune « les clés du futur ». 

Politiciens, pourquoi ne pas parler des dossiers difficiles mais qui peuvent faire avancer la France ? Un exemple : l’impôt à taux unique (la “flat tax”) :

35 pays dont 7 au sein de l’UE ont instauré l’impôt à taux unique ( voir ici :

https://fr.wikipedia.org/wiki/Imp%C3%B4t_%C3%A0_taux_unique ).

Plus connu sous le terme Anglais de “flat tax”, cette réforme serait l’occasion d’une grande révision de la politique fiscale (suppression de la quasi-totalité des niches fiscale, entre autre chose !); voir ici : http://www.abcbourse.com/analyses/chronique-flat_tax_bien_plus_quun_impot_efficace_une_arme_de_reforme-801.aspx

En pleine primaire de la droite, seul Hervé Mariton pousse cette idée.

Les autres candidats ont-ils peur de se frotter à certains lobbies ? (les déductions fiscales sont en France un sport national et font vivre beaucoup de monde !).

Encore une fois, un sujet qui n’a aucune chance d’aboutir et dont l’utilité est très discutable (le revenu universel) capte la lumière médiatique quand une réforme capitale pour le pays (la “flat tax”) est reléguée à  la cave.

Amis citoyens, réveillez-vous !

Et si nous lancions une pétition pour l’impôt unique et la réforme fiscale afférente ?

10 Juillet 2016 : Football et transcendance rime avec France et renaissance !

  • La France se rêve sur l’Olympe du ballon rond. A la place de Zeus, bien entendu !

Tous les termes sont utilisés : communion ; « héros » ; épopée ; …

Les esprits chagrins feront remarquer qu’aux funérailles de Victor Hugo, en 1885, le cortège comptait 2 millions de personnes (source : http://www.canalacademie.com/ida8788-Les-funerailles-de-Victor-Hugo.html ).

N’étant ni un esprit chagrin, ni un amateur de balle aux pieds, je me pose simplement cette question : à part quelques bienvenus pouillème de croissance en supplément, que peut nous apporter cette victoire ?

Probablement une forme de transcendance qui nous aide à nous dépasser.

Peut-être la démonstration éclatante qu’un patron peut être calme, ferme et visionnaire; Deschamps est à mille lieux de « l’homme providentiel » ou de « l’évènement qui renverse tout » que les médias adorent ressortir toutes les semaines. Derniers exemples en dates : Emmanuel Macron & Nuit Debout. Pour le 1er, on verra mardi ce qu’il en est. Pour les seconds : rideau.

Sans doute la preuve que la France, petit pays de 65 millions de citoyens, est immense quand elle fait tonner son collectif ! Quand la France serre les dents, cesse de pleurnicher, se redresse, se fait confiance, retrouve l’amour de son identité et donc de son histoire sans minimiser ses erreurs, alors elle est digne d’Hugo, de Balzac, de Clémenceau, de de Gaulle et de tant d’autres illustres compatriotes.

Allons chanter la Marseillaise et gagner ce match !

Puisse-t-il nous faire réfléchir. Nous avons un futur à construire et le champ des possibles et immense. A nous de prendre l’ascenseur … vers le haut !

  • Le courage des prix Nobels : se colleter à Greenpeace et parler sérieusement de la faim dans le monde.

Depuis que le trop fameux « principe de précautions » est installé dans les têtes et dans la constitution, beaucoup du personnel politique le transforme en « courage, fuyons ».

Malheureusement, le monde associatif a parfois tendance à faire de même et à rajouter une pointe d’arrogance (sur ce dossier, je pense à Greenpeace).

Plus de 100 prix Nobels signent un appel pour pouvoir travailler sereinement sur les OGM : http://supportprecisionagriculture.org/

D’après eux, ce point est capital pour éradiquer la faim dans le monde.

N’oublions pas que les dernières famines en Europe date du 19 ème siècle (exemple : en Irlande, 1,5 millions de morts entre 1845 & 1849 et 1,5 millions de départs forcés).

Difficile de penser que plus de 100 prix nobels sont « achetés ». Nous parlons ici de personnes passionnées par la recherche et l’amélioration des conditions de vie.

Leur ferez-vous confiance ?

  • Brexit … ?

Well ! ou plutôt « good god ». Fascinant peuples des Royaumes Unis … jusqu’à quand ?

A court terme le gouvernement de sa Majesté tentera certainement de protéger son économie grâce à un « sprint au dumping fiscal ».

Mais à moyen terme ? Le risque de dislocation est pour le moment plus fort de leur côté que du nôtre.

Bravo à Valérie Pécresse qui se bouge pour attirer les investisseurs … Mais que fait donc le gouvernement sur le sujet ?

 

  • Bon match … ! Après avoir bien vibrer, n’oublions pas de réfléchir puis d’agir !

 

En ce pluvieux mois de juin, pas besoin d’aller à Bercy pour sentir le sapin …

Attendu que les débats en France deviennent aussi barbants que stériles et que la téloche vous assomme avec les footeux moyenâgeux (ok c’est pour la rime ;-), je vais quand même essayer de vous faire marrer avec un petit bréviaire cynique pour garnement ironique … :

  • La CGT : nous fait passer aux yeux du monde pour un pays composé de peuplades d’arriérés prêts à en découdre pour une loi pas encore adoptée et déjà en retard de 10 ans sur nos voisins Européens … Camarades syndiqués, prenez bien vos cachets en comptant vos pertes d’adhérents !
  • Martinez & Mélenchon : merci les gars ! Ces deux-là c’est « bouton & pression » …

Un gros bisou sur la moustache de Martinez pour son seppuku syndicale (Philippe, la CFDT va te mettre une peignée aux prochaines élections syndicales et tu sais quoi ? … ça va être rudement bon de regarder ta déconfiture !)

Un gros Poutou (tu sais lecteur, Philippe Poutou … le mec que tu prends comme candidat quand tu veux absolument perdre) à Mélenchon pour son émission (nullissime !) du 26 Mai (des paroles et des actes).

Bonne idée de montrer ton vrai visage Jean-Luc, un vrai suicide politique par le mépris : Jean-Luc, tu t’es quand même fait « tarter » par Emmanuelle Cosse … après ça, il te reste plus que le point de croix ou le macramé : tu feras des têtes de Jaurès et Jules Guesde sur les mitaines envoyées à la croix rouge … .

Bonne retraite mon poussin !

  • Les médias en général mais audiovisuels en particuliers qui « Eu-rotent » en mode sportif-répétitif … après Roland Garros voici l’Euro puis se profile le tour de France …

La musique répétitive c’est souvent ennuyeux ! Une bonne âme pourrait-elle se dévouer et expliquer au « PAF » (Paysage Audiovisuel Français) que l’info répétitive  c’est tout aussi assommant ! Mais bon ça rapporte sec …

  • On va finir par remercier les English de mettre un peu de piment dans la tisane ! La roulette Russe c’est sympa mais avec un pistolet en plastique … David C. tu as déconné sévère … ton référendum c’est un bazooka et il est probable que tu te prennes la purée en pleine tronche.

Dans la finance, on s’en fout, on a joué les 2 scénarios … et de toute façon on va se faire un max de blé … 😉

  • Merci à Anne Hidalgo qui nous prépare un petit camp pour les réfugiés … Anne … t’as pas compris … on ne parle pas d’organiser un concert : http://www.therefugeesmusic.com/

On parle de s’occuper des gens fragiles qui déambulent un peu partout dans Paris … tu sais les gens dont tu ne t’occupes pas car cela ne fait pas de « buzz » et qu’il ne faut surtout pas contraindre (c’est bien trop risqué politiquement …).

Résultat : quand tu marches dans Paris tu as parfois l’impression d’être dans la série « walking dead » … au mauvais endroit au mauvais moment !

Anne, elle s’en fout, elle sait bien que le tombeur de la rue du Cirque est à 99 % carbonisé pour 2017 … alors elle travaille son image … au cas où.

Comme je tiens toujours à terminer sur une note positive https://www.iledefrance.fr/fil-actus-region/bus-touches-fee-electricite :

« en Ile de France, des bus 100 % écologiques à l’horizon 2025

L’objectif pour la RATP est de disposer à l’horizon 2025 d’un parc de bus entièrement vert, constitué à 80% de bus électriques et à 20% de bus au biogaz, soit 4.500 véhicules en tout. En attendant, 400 bus hybrides circulent déjà sur le réseau RATP. Ils seront 637 à la fin de l’année. »

Nuit debout / France couchée … la France est-elle un PVD qui s’ignore ?

23 Avril 2016 : 

Chers lecteurs, je n’ai rien d’un « déclinologue » … loin de moi cette pensée. Mais la ratatouille de niaiseries servie en boucle par une partie des médias me donne envie de mordre !

Notre beau pays semble se muer en PVD. Je pense au D de Dérobade et à une responsabilité assez partagée. Petit tour d’horizon tout ce qu’il y a de plus subjectif :

  • Nuit debout / France couchée :

Tout d’abord merci au PC et au Front de Gauche : grâce à eux j’ai lu Laurent Joffrin soutenir Finkielkraut dans un édito de Libé !

Et dire qu’il y a des gens qui se droguent … alors qu’il suffit de trouver les bonnes lectures !

Merci encore aux demeurés « Jeunes Communistes » en pleine extase de violence « tweetesque » : « on l’a tej ». Vous noterez que le jeune communiste de 2016 a l’expression ramolli qui colle si bien à la période actuelle. Tout fout le camp … dans les années 70 / 80 il y avait encore la « doxa » récité bien droit comme au catéchisme. C’était tout de même plus marrant que le borborygme numérique de l’éternel adolescent politique.

Honte à ceux qui utilisent et / ou soutiennent la violence. Triste classique chez l’extrême gauche & droite. J’ai constaté avec une grande peine que 2 de mes amis engagés au front de gauche sont solidaires de dégénérés qui crachent au visage et violentent un homme accompagné de son épouse venu écouter un débat en place publique.

Tout cela est fort utile pour éclairer les Français sur ce qu’est «nuit debout » : un mélange de frustration, qui se comprend vu la crise de l’offre politique ; un grand défouloir : je m’y suis promené 2 fois pour observer la foule, écouter les débats, regarder les livres proposés. Beaucoup de négatif : haine du marché, haine des riches, non à Valls, rejet du gouvernement. Samedi 23 Avril en fin d’après-midi, j’écoutais un gentil simplet nous expliquer pourquoi il fallait sortir de l’euro (le pauvre, s’il savait …) quand soudain un type l’a frappé et a brisé son micro ! Le vicelard en question a pu rester (quelques personnes ont heureusement protégé la victime) ! Incroyable … l’agresseur se promenait ensuite en faisant son caïd … Je suis parti écoeuré.

Heureusement, une femme Kurde parlait de son combat contre l’état islamique et Erdogan : discours fort et sincère. Dieu merci, elle fut applaudi.

  • Saint Denis : la véritable nuit debout dont on parle peu (Figaro du Samedi 23 Avril) :

Pendant qu’une grande partie des médias nous endort avec le rêve d’une agora régénératrice de la démocratie (qui réunit tout de même un sacré paquet de pochtrons ; punk à chien ou pas et autres intermittents options boule de jonglage et BTS cracheur de feu) il se trouve qu’à Saint Denis les riverains entrent en résistance. C’est-à-dire que des citoyens courent un risque physique pour défendre le simple droit à la tranquillité publique !

En résumé, les habitants de la cité Paul Eluard occupent l’entrée de la tour No 7 pour se débarrasser des dealers. C’est sympathique comme activité de fin de journée …

Slimane Rabahallah, maire adjoint à la tranquillité publique et à la prévention de la délinquance (ouf !) les soutient et parle d’une police en sous-effectifs. Sans doute y-a-t-il du vrai, mais enfin, si la justice s’occupait sérieusement des voyous … cela aiderait sans doute un peu. J’évite de reproduire les propos de l’élu syndical Alliance (policier). En gros il demande aux riverains d’être patients … Vous noterez la force de la proposition … ! Je me souviens d’un  vieux slogan : « un Ricard, sinon rien » … avec Alliance c’est rien de toute façon, alors autant prendre un Ricard …

  • Science Pose … appuyez sur pause, merci et salut les soumis !

Ah les petits sciences poseurs ! Jamais à court de connerie ceux là 🙂

Organiser un « Hijab day » à science po afin – d’après les organisatrices voilées pour l’occasion citées par « le Monde » – de : « mieux comprendre l’expérience de la stigmatisation vécue par de nombreuses femmes voilées en France »

En savoir plus sur http://www.lemonde.fr/societe/article/2016/04/20/le-hijab-day-organise-a-sciences-po-pour-sensibiliser-sur-le-voile-divise_4905430_3224.html#6E4v8WE06xFFfjAW.99

La sempiternelle rengaine du « dominant / dominé » avec dans le rôle du méchant dominant l’occident exterminateur de culture … un peu comme si la France jouait le rôle du « roundup » de Monsanto sur les cultures bios c’est-à-dire, en résumé, tout ce qui n’est pas occidental !

A tous ces gens qui ne s’aiment pas, je conseille vivement un peu de lecture :

  • « les putes voilées n’iront jamais au paradis » de Chahdortt Djavann qui a choisi la France et dénonce les islamistes avec un courage admirable
  • « silence coupable » de Céline Pina (ancienne conseillère régionale socialiste)
  • « rue Jean-Pierre Timbaud, une vie de famille entre barbus et bobos » de Géraldine Smith.

Soyons charitable : les petits soumis(E)s de la rue Saint Guillaume ont certainement louper leur psychanalyse … c’est vraiment dommage pour la France !

Un petit stage en Iran, en Arabie Saoudite, ou dans tant d’autres pays où une femme passe «après » leur ferait probablement le plus grand bien. Vous direz que je m’agace ?! Oui ! je m’agace. Car beaucoup des femmes qui ont compté pour moi m’ont parlé des difficultés qu’elles ont pu rencontrer. Sans haine ni esprit revanchard. Ces histoires résonnent en moi, me font réfléchir, me rendent plus délicat (j’espère !) et surtout, me font aimer la relation exceptionnelle d’écoute, de séduction, d’admiration, de complémentarité, que les hommes et les femmes de France savent déployer. C’est un trésor à protéger, un véritable patrimoine national.

  • Super Blagueur et la Macronite

En Marche ! Emmanuel M. se transforme en Commandante du volontarisme politique. C’est bel et bon et beau. Emmanuel dit des tas de choses utiles pour la France, il en réalise beaucoup moins. Il est assurément cultivé, d’apparence équilibré, il manie l’insolence avec dextérité.

Mais avant de marcher, ne faut-il pas se demander si c’est dans la bonne direction ?

En collant à Hollande, Macron est certes monté au firmament. A court terme c’était inespéré vu son histoire. Mais ensuite ? Comment expliquer aux citoyens que vous allez mettre à jour le logiciel de la gauche « raisonnable » après avoir soutenu l’archétype du procrastinateur ?

Rude besogne ! Tant mieux pour la France et l’Europe s’il réussit.

Il est plus probable que Macron sera la macronite de super blagueur et que, plus généralement, Hollande sera l’homme du rendez-vous manqué entre la gauche française et le renouveau.

  • Petit rayon de soleil dans le métro : station Réaumur Sébastopol :

Mes yeux se promènent et soudain j’aperçois une phrase tracé au feutre noir sur une affiche publicitaire : « Allez tous vous faire … aimer »

Ah ! Un peu de fraîcheur dans un monde qui se cherche … cela fait du bien !

 

François H. ou le David Copperfield de la rue du Cirque !

13 Février 2016

Dernières nouvelles avant publication …

Mélenchon se dévoue pour la France (la pauvre … elle ne mérite pas ça … à elle de voir !).

Hollande – le David Copperfield de la rue du Cirque – nous balance un nouveau numéro  de bonneteau gouvernemental ! Ce garçon est digne des devises Shadoks :

  • Quand on ne sait pas où on va il faut y aller…. et le plus vite possible
  • Ce n’est qu’en essayant continuellement que l’on finit par réussir … En d’autres termes … Plus ça rate et plus on a de chances que ça marche …

« you get what you pay for » … don’t you think ? Celle là n’est pas des Shadoks 🙂

 

  • Un peu de bon sens : La missive du patron de  Blackrock aux patrons US & Européens. A lire ici :

http://uk.businessinsider.com/blackrock-ceo-larry-fink-letter-to-sp-500-ceos-2016-2?r=US&IR=T

Rassurez-vous je ne vais pas soudainement me lancer dans une chronique sur le « death metal ». Je n’en ai malheureusement pas les compétences.

Le Blackrock évoqué ici est un gestionnaire de fonds. Le plus puissant au monde (4 565 milliards de $ au compteur …).

Pour se représenter cette somme … visualiser un bel appartement parisien de 80 m2. Evaluons le à 1 million de $

1 milliard de $ = 1000 appartements de 80 m2

4 565 milliards de $ = … vous me suivez ?

Oui … cela fait 4 millions et 565000 appartements de 80 m2.

Bref, quand le patron de Blackrock prend la plume (chaque année) pour écrire aux principaux patrons américains & européens … le courrier ne termine pas en mode « classement vertical ».

Il est lu, soupesé, analysé. Depuis plusieurs années il martèle le même message que je trouve revigorant.

Larry Fink n’y va pas par quatre chemins : il demande urgemment à Messieurs les CEO de penser long terme, de présenter leur vision aux comités exécutifs et ce pour validation.

Il dénonce la tyrannie du court terme (« l’hystérie du résultat trimestriel ») et demande aux entreprises & aux politiques de se secouer la paillasse.

Il pointe également ce qu’il considère comme un trop plein de dividendes versés aux actionnaires ainsi que les rachats d’actions trop fréquents.

Tout cela en des termes plus policés que ci-dessus mais néanmoins très clairs.

De façon toute aussi nette, Blackrock agira pour corriger ces abus et votera donc avec les « actionnaires activistes » quand ceux-ci proposent des visions long-terme (ce qui a été fait dans 39 % des cas en 2015 concernant les 18 plus grandes capitalisations boursières, ce qui n’est pas rien).

J’aimerais que nos médias (en particulier les journaux télévisés) reprennent et expliquent ce que le patron du plus grand fond au monde délivre comme message depuis plusieurs années.

Ne serait-ce pas plus utile et inspirant que de se déchirer sur l’accent circonflexe ?

 

  • Les taxis et l’exemple de Paris. Un article du Canard Enchaîné (semaine du 21 Août 2015) m’apprend les faits suivants :

En 1930 il y avait 30 000 taxis à Paris et ils sont aujourd’hui 18 000 (la population de Paris était légèrement plus importante que de nos jours / 2,9 millions contre 2,2 millions selon Wikipédia mais le tourisme de masse n’existait alors pas).

Un système totalement verrouillé se met en place : numérus clausus géré par l’état et la préfecture : Le préfet de police de Paris est chargé de leur administration en fixant le nombre de licences et en veillant au respect de la réglementation qu’il fait évoluer en concertation avec les représentants syndicaux.

Avec un tel système monopolistique … le prix de la licence explose et passe, en Euro constant, de 27 000 € en 1974 à … 250 000 € en 2012 !

Pour le client, les taxis sont alors trop souvent soit une punition soit un sévice … quand toutefois il est possible d’en trouver un qui vous fait l’immense honneur d’accepter la course.

Les VTC percent logiquement le marché comme dans du beurre grâce au numérique et les taxis se  mettent à couiner « à l’assassin ».

Vous n’auriez pas envie de leur dire : c’est bien vous qui avez poussé une organisation délirante aboutissant à un service médiocre … ?

Alors assumez et « prenez votre paume » messieurs ! Si vous ne réagissez que par la crispation …  vous allez tout perdre car rien n’arrêtera l’économie des plateformes numériques.

  • Taubira : poétesse Castafiore et résistante au coin du feu.

« Parfois résister c’est rester, parfois résister c’est partir. Par fidélité à soi, à nous. Pour le dernier mot à l’éthique et au droit » : tweet de fin de partie de C. Taubira.

Mme Taubira, « résister » dans le contexte de la culture Française, c’est souvent risquer sa vie ou du moins son intégrité physique.

Résister à l’occupant (cela remonte un peu mais tout de même … cela devrait se transmettre) ; Résister à la barbarie islamiste (ceci est tristement de saison et au menu pour les prochaines années) ; Résister à la violence verbale et physique de certains élèves au risque de se retrouver aux urgences ; Résister aux « process » de certaines entreprises au risque de se faire virer ; Résister à la démagogie de certains syndicats au risque de se faire tabasser ; Résister aux préjugés qui viennent en tous sens et de tous bords …

Bref, je vois pas mal de résistants en France. Ils n’ont rien à voir avec vous et vos phrases aussi creuses qu’obèses de suffisance.

Une pensée pour toutes les victimes que vous avez impitoyablement méprisées au bénéfice des voyous et tordus en tout genre ; Un clin d’œil aux directeurs de cabinets (4 en moins de 4 ans) que vous avez rendu à moitié dingues.

Votre successeur va peut-être avoir le courage de construire des prisons (ce qui permettra, entre autre, de lutter contre le surpeuplement, honte, parmi d’autres, de notre République) et, rêvons un peu, de rétablir les peines planchers.

Vous étiez une infection pour le corps social, faites-vous pardonner, retrouver votre meilleur rôle : exécuteur de candidat socialiste (après avoir flingué Jospin en 2002 en lui mangeant 2,32 % des voix au 1er tour … n’hésitez pas à recommencer avec François, si toutefois il arrive à être candidat.

Ah ! J’oubliais … n’écrivez plus aux jeunes, les cabinets des psys frisent déjà la surchauffe … nul besoin d’en rajouter avec le tome 1 de vos inepties.

  • Le vote au congrès sur la déchéance de nationalité : quelqu’un comprend ?

Hollande aura réussi le tour de force de passer d’un discours où il se fit applaudir debout par une bonne partie de la représentation nationale a un pataquès digne d’un vaudeville maquillé en tragédie … Les Français vont finir par l’associer au contraire de la royauté : le roi était censé avoir le don de soigner les écrouelles par simple contact … Hollande communique la loose par simple prouesse oratoire !

Celui qui a tout compris c’est Fillon : dès le début de cette ténébreuse affaire il avait bondi sur les freins … et dans le JDD de dimanche dernier il en remet une couche. Bien vu.

Vivement 2017 😉 … mais, souvenez vous :  » you get what you pay for ».

2016 : avancer ensemble pour triompher des extrêmes !

2015 se termine … déjà ! Mais personne ne peut encore dilater le temps ?

J’en profite pour vous souhaiter une année 2016 en mode bonheur majeur. Puissiez- vous,vous et vos proches, jouir de toutes les saveurs de la vie.

         Le tragique de 2015 : l’état islamique et son manteau de haine

De fortes pensées aux familles des victimes des attentats de Janvier et Novembre. Toute mon admiration aux policiers et aux sauveteurs qui ont tant donné.

Du tragique on doit sortir plus plus fort :

François Heisbourg (JDD du 27 Décembre, page 12) nous livre une piste pour agir utilement et mieux se prémunir contre la récidive. Il demande la création d’une commission d’enquête nationale (par la volonté expresse du Président de la République et composée par le gouvernement et le parlement).

Cette idée me semble excellente (les Américains ont analysé le 11 Septembre et les changements furent drastiques et bien compris des citoyens grâce à la vertu pédagogique du débat).

François H. n’a pour le moment pas répondu … il est trop occupé à sa petite cuisine constitutionnelle qui est en train de lui exploser en pleine figure.

Du tragique on doit sortir ensemble : (site internet du Figaro : Publié le 25/12/2015 à 15h31)

« C’est ce que l’on appelle communément l’esprit de Noël. Une dizaine de musulmans sont venus symboliquement protéger l’église de Lens (Pas-de-Calais) pendant la messe de minuit de Noël jeudi, un «geste fort», selon le président de la Fédération des associations musulmanes du Nord-Pas-de-Calais, Abdelkader Aoussedj. «C’est tout à fait normal que les musulmans respectent les autres religions et ce geste fort qui honore tous les musulmans montre qu’ils sont aux côtés de nos concitoyens» après les attentats de Paris, a déclaré Abdelkader Aoussedj. »

Depuis longtemps, je suis convaincu qu’une bonne partie de la solution viendra de la réforme de l’Islam et donc  du courage de nos amis Musulmans.

Encore bravo pour cette initiative. Puisse-t-elle marquer le début d’une prise de conscience généralisée.

         L’espoir en vue : à court, moyen et long terme :

Le manteau de haine ne doit pas obstruer les changements majeurs qui s’opèrent depuis une trentaine d’années et changent radicalement notre vision du monde.

Les politiques comprennent parfois … du court terme qui fait du bien !

Quel plaisir de voir Valérie Pécresse & Xavier Bertrand se concentrer sur la région Ile de France et la région Nord pas de Calais Picardie !

Saluons-les ; A nous d’en parler autour de nous et de faire remarquer à certains de leurs collègues qu’ils feraient bien de prendre exemple … vite ! Ou alors ce sera la reconversion 🙂

De la physique quantique à l’organisation de la société : un livre qui fait du bien … à court, moyen et long terme ! (Jean STAUNE / les clés du futur / Plon).

La vision du monde est une donnée capitale pour comprendre comment les humains s’organisent ; ce qu’ils acceptent ou refusent ; bref, ce qui les fait avancer ou reculer.

Un ami me faisait récemment remarquer les points suivants (tirés d’un livre de Daniel Cohen « le monde est clos et le désir infini ») :

         1 000 000 ans : Homo Erectus

         100 000 ans : Homo Sapiens

         10 000 ans : Agriculture

         1 000 ans : Imprimerie

         100 ans : Electricité

         10 ans : Internet (pour le grand publique)

Nous commençons à percevoir les signaux d’une immense mutation :

En occident, nous sommes passés d’une pensée « magique » (prier Dieu pour une bonne récolte) à un monde où la croyance dans le progrès (au sens ou la technique permet potentiellement de tout prévoir et de tout contrôler) nous rassure sur l’avenir.

Ce monde est en train de mourir (notre monde prévisible où pour traiter une question on la divise en questions intermédiaires et une fois toutes les questions intermédiaires traitées, la solution à la question d’ensemble va de soi). C’est le monde moderne (Occident & Japon), le monde « capitaliste ».

En parallèle se termine un fort processus de « déconstruction » (des croyances traditionnelles : religieuse, patriotique, cellule familiale, … ). C’est la post-modernité qui s’achève (processus dont un des moteurs centraux est le scepticisme).

Le monde qui vient est « quantique », « fractal » c’est-à-dire plus difficilement prévisible. Nous pouvons le dénommer « post-capitaliste » (la valeur ajoutée est dans la connaissance, le savoir et la créativité) et « trans-moderne » (il existe bien une vérité mais personne ne peut la posséder).

Les conséquences sur nos civilisations sont immenses et j’ai l’impression que les hommes politiques, pour la plupart, sont quasi aveugles quant à ces mutations (qui concernent au premier chef l’Occident et le Japon) : / pour plus de détails voir page 653 et suivantes :

         Révolution technologique (en particulier les 4 internet : communication / objets imprimés à domicile / objets connectés / Energie qui est en gestation).

         Révolution conceptuelle : changement de vision du monde (dépassement des conceptions mécanistes et réductionnistes de la modernité). Induite par les découvertes en physique quantique, astrophysique, théorie du chaos et mathématiques. Un retour de la « spiritualité » est à prévoir sous des formes plus personnelles.

         Révolution sociétale (passage de l’avoir à l’être) : On se définit de plus en plus par ce que l’on est ou ce que l’on veut être et non plus par ce que l’on possède ou par son statut social.

         Révolution économique : passage d’un monde fondé sur les machines et les capitaux à un monde fondé sur le savoir et la créativité. Une dimension éthique voir le jour au cœur de l’économie de  marchés (commerce équitable / microcrédit / social-business / développement durable).

         Révolution managériale : on ne peut plus gérer uniquement de façon classique (pyramidale et déterministe) dans un monde mouvant et incertain. En interne l’entreprise doit créer un cadre qui permet le développement de l’intelligence collective, de  l’autonomie et de la créativité de ses salariés.

En externe elle doit prendre en compte les « stakeholders » : tous ceux qui sont concernés par son activité et évoluent dans son environnement.

Ma conviction n’est pas de décrire un avenir radieux (nous savons tous où mène ce genre de prédictions … directement à la dictature et à l’abrutissement !).

Je suis tout simplement persuadé que ces changements profonds sont positifs et que la France et l’Europe ont de magnifiques atouts pour en profiter.

Vu l’état de la France le redressement ne pourra se faire que dans la douleur. La société a atteint un niveau de divergence très préoccupant (divergence entre la partie de la population connectée aux agglomérations « mondes » et la « France périphérique » si bien décrite par Christophe Guilluy).  Un homme de gauche lucide qui nous fait avancer dans la bonne direction ! Cela existe ;-).

L’élection présidentielle arrive à grands pas. A nous, citoyens, de favoriser les hommes politiques qui ont le courage de poser le bon diagnostic et de proposer des réformes difficiles mais salvatrices.

Au vu de la glaciation du débat « à gauche » (j’utilise encore le terme « droite / gauche » car il permet de situer les acteurs politiques) je ne vois aucun espoir.

Une partie de la droite s’y voit déjà et pourrait bien se réveiller avec un énorme mal de tête si elle ne se met pas au travail très sérieusement.

Le seul, me semble-t-il (et après avoir lu son livre), qui a réfléchi, est François Fillon.

Que le débat soit respectueux et approfondi. Dans le cas contraire nous savons tous à qui cela profitera. N’oublions pas que les programmes économique du FN et du Front de Gauche sont très proches (souvenons nous de la Grèce …). Nous savons donc à quoi nous attendre en cas de victoire du FN !

Mais le plus important n’est-il pas ce que nous pouvons faire directement à notre niveau ?

Si vous êtes chef d’entreprise vous pouvez orienter vos décisions pour que votre entreprise se rapproche de « Ben & Jerry’s » et pas de « Monsanto » … ah je vous assure qu’il y a une énorme différence !

En tant que citoyen vous pouvez faire remarquer à beaucoup de journalistes qu’ils feraient bien de sortir de la course au « buzz » et à l’affrontement entre des positions extrêmes.

Vous pouvez proposer d’installer une boite pour piles usagées dans votre entreprise ; utiliser du papier sans chlore ; etc …

La puissance collective est immense !

Ensemble, nous pouvons changer le terrible adage : « en France, il faut attendre qu’il y ai un mort pour installer un feu au carrefour ».

Le livre de Jean Staune est une cure de jouvence intellectuelle mais aussi un appel aux citoyens : nous aurons ce que nous méritons.

Je crois en la France et je suis convaincu que nous surmonterons ces épreuves.

N’oublions surtout pas de distiller une bonne dose d’humour dans ces débats difficiles ! L’esprit Français éblouit quand il sait se moquer de lui-même … Faculté que nous avons perdu ces 30 dernières années !

Encore une fois, très belle année 2016.

 

Tsipras va ranger l’Ouzo et passer à l’eau … ça sent la diète !

 

  • Les Grecs : si au moins ils étaient drôles !

Après un superbe faux en écriture pour rentrer dans la zone euro (maquillage des comptes avec l’aide d’une banque bien connue) et la bêtise des Européens qui fermèrent les yeux sur ce travail de gribouille ; après avoir vécu à crédit pendant 15 ans sans avoir fait le début d’un ersatz de réforme (il y a un cadastre en Grèce ? Non !) puis une petite visite chez Poutine (sans doute pour obtenir les dernières idées tendances en terme de création monétaire démocratique) … le chouchou trotskyste du FNPALOFG (contraction de FN / Lutte Ouvrière / NPA / Front de Gauche) veut jouer au mâle en organisant un référendum en quelques jours.

Le non l’emporte largement avec 65 % de participation. Clair et net : ce n’est qu’un au revoir … mais il va durer longtemps et les Grecs peuvent sortir les mouchoirs !

Qui se précipite pour beugler dans le poste, sur le web et tous types de médias   ? Mélenchon, Philippot & Marine, toute cette clique d’allumés … pour se féliciter du résultat, bien entendu.

Cela sent le carnage pour le peuple Grec. C’est bien triste mais ils sont les principaux responsables de leur naufrage.

Le positif : le bommerang reviendra en pleine tête des foutraques du FNPALOFG et, surtout, à l’avenir, les peuples se souviendront de cet exemple à ne pas suivre.

 

  • Fête de la Violette pour Sarkozy / Hauts de Seine pour Juppé : ça va finir en friction d’épines dans les vignes de Suresnes !

Le ciel est dégagé pour Alain Juppé et il en profite. Alors que N. Sarkozy était en Sologne, A. Juppé s’est tout simplement promené à Suresnes lors d’un barbecue militant.

Voir Christian Dupuy (Maire de Suresnes), Patrick Devedjian (Président du CG des Hauts de Seine), Thierry Solère (Député des Hauts de Seine) entourer Alain Juppé est assez farce ! Souvenons-nous des combats passés, des empoignades homériques entre « Chiraquiens » & « sarkozystes ». 1995 – 2007 : un autre monde !

Alain Juppé peut sourire de contentement : il aime les grillades et une brochette d’ex-Sarkozystes du 92 sont tout sourire à ses côtés … Quelle provocation !

Nicolas aurait-t-il le don de perdre ses amis ?

La primaire à droite s’annonce piquante comme une merguez !

 

  • Jeannette Bougrab part en Finlande : reviens vite Jeannette … le père Noël n’existe pas !

Bel article d’Anne Fulda (Figaro / 28 Juin 2015) sur cette grande gueule féministe et féminine, parfois midinette, souvent névrosée mais toujours courageuse, qui dénonce la barbarie islamiste depuis des années.

Après avoir enterré sa mère et vu son ami (Charb) se faire flinguer par des gommeux empli de haine et d’absurde, elle part faire une pause comme conseiller culturel à l’ambassade de France.

Pas trop longtemps j’espère … la France a d’autant plus besoin de droiture qu’elle a déjà tant de bossus …

 

  • Tour Triangle : ça c’est fait !

Chères lectrices, chers lecteurs, vous l’aurez deviné je ne suis ni un grand fan des tours … et encore moins d’Anne Hidalgo !

Mais enfin, une tour au bord du parc des expositions (donc à joue contre joue avec le périphérique) pour pas un rond de contribuable parisien avec hôtel, restaurant & bar panoramique, crèche, espace de « co-working » (ah tous ces Français qui ne maîtrisent pas Anglais mais insistent avec bravoure pour parler le ridicule majeur …), un centre de conférence, etc …

Les Maires des communes avoisinantes sont à fond derrière le projet et qu’un Milliard d’euros seront injectés par Unibail, n’est-on pas en droit de se demander quelle mouche a piqué NKM ?

Elle a tout fait pour enterrer le projet. La droite Parisienne serait-elle maudite depuis Chirac ?

En tout cas bravo aux élus de droite et du centre qui ont voté dans l’intérêt de Paris, de la région IDF et de la France. Quand Paris se renforce, c’est toute la France qui gagne.

 

  • SEB : un bel exemple de succès (JDD du 05 Juillet, page 23, article d’Axel de Tarlé).

SEB = 10 usines en France et 84 % de ses ventes à l’international.

SEB est le No 1 mondial du petit électroménager avec plus de 4 Milliards d’euros de CA et du résultat à la clé.

La famille possède toujours 42 % du capital et les Allemands viennent étudier cet OVNI Français.

Il faut lire le billet d’Axel de Tarlé qui met du baume au cœur de tout entrepreneur et imaginer ce que pourrait faire SEB sans les boulets règlementaires imposés aux entreprises françaises !

Allo … François H. ? Purée … encore 2 ans …

 

  • Rapport parlementaire de Malek Bouthi : “génération radicale”

Il mûrit bien Malek Bouthi, un peu à la façon d’un Didier Migaud : quand il a une conviction, il envoie la purée !

« Génération Radicale », le titre du rapport qu’il vient de transmettre au 1er Ministre, fait froid dans le dos.

Bien entendu le Figaro applaudit et Libération se mange une crise d’urticaire (comment ? Un ex-président de SOS racisme, député PS, communique avec Frigide Barjot et le Président des jeunes du FN).

Bonne nouvelle : la lucidité s’est reconstruite à partir des intellectuels et semble se communiquer à certains politiques classés à gauche.

Question : Monsieur le 1er Ministre, où peut-on se procurer le rapport ? Merci !

Rions un peu ! petit scan de la dernière semaine …

C’est un plaisir de partager avec vous quelques événements récents (mi-juin 2015). La liste est loin d’être exhaustive mais ces faits et gestes me semblent significatifs des moeurs politiques de notre époque.

  • JV Placé , l’ambitieux qui voulait être sincère …

Qui aime bien châtie bien !

Léa Salamé aime donc beaucoup JV Placé vu ce qu’elle lui a tendrement passé Samedi 13 Juin 2015 sur France 2 (On n’est pas couché). JVP venait causer dans le poste de ses écrits (« pourquoi pas moi »). Ce que j’aime bien avec JVP c’est qu’il est prévisible jusqu’au titre de ses livres … ce garçon me rassure. On dirait un plat de Sarkozy avec un peu de laitue. Cécile Duflot vient avec plaisir ajouter une pointe de vinaigre.

Arrivé à  1h25 d’émission, une question ouvrit un débat  :

Citation de Placé :

« Les verts sont en train de devenir le parti des Roms et des Palestiniens »

« J’ai pu remarquer combien de militants et de dirigeants verts portent une violence et une agressivité sans nom vis-à-vis d’Israël »

Placé affine en citant le nombre de  courriels sur les « listes internet du mouvement  écologiste » : 400 courriels sur la Palestine lors des derniers évènements ; 2 courriels lors de la présentation de la loi écologie de Ségolène Royal & 0 courriel lors du drame des yezidi et des Chrétiens d’Orient …

Il conclut très justement que le parti écologiste devrait parler … d’écologie avant tout le reste !

Léa Salamé pointe la guerre ouverte avec Cécile Duflot qui pousse et porte ce positionnement mortifère pour le mouvement écologiste …

Je suis convaincu que ce point est central : les verts acoquinés à l’extrême gauche et malheureusement à une partie du PS sont en phase avec les déclarations de JVP.

Les conséquences sont dramatiques pour notre pays. Réveillez-vous et faites de la politique.

  • Sarkozy et la fuite d’eau / Hollande et la posture :

Concours de posture dans le duel de fond de cours que se livrent Sarkozy & Hollande en vue de 2017. Sarkozy va-t-il nous refaire le coup de l’identité nationale ? Sujet central lancé telle une campagne de lessive pour rapidement finir bâclé, raturé car dénaturé.

Hollande se fend d’un petit trémolo dans une voix qu’il voudrait grave pour parler de la misère humaine. Il ferait bien de regarder « le cercle rouge » : Bourvil y campait un flic crépusculaire avec un talent à couper le souffle. Président des petites blagues cela ne fait plus rigoler grand monde … cela va être rude de passer la seconde François …

Ces Messieurs ont décidé d’organiser le concours du plus grand Trissotin politique de la Vème Républiques. Ils s’y voient déjà … et à qui profite tout cela ? Pas la peine de la citer …

  • Badinter et le code du travail :

Une « icône » de gauche (cela ressemble presque à un pléonasme 😉 comme on dit de nos jours se rend soudain compte que le code du travail ressemble à un champ de mines pour les entreprises (Robert insiste sur les petites et moyennes car en France tout ce qui est petit est gentil).

On ne va pas se plaindre de cette soudaine crise de réalisme. M. Badinter, permettez-moi de vous suggérer ceci : les grandes entreprises ont les moyens de gérer le code du travail mais ledit code génère des procédures monstrueuses qui découragent les meilleurs éléments (et ce en particulier en bas de l’échelle).

Espérons que vos propositions seront prises en compte par vos amis politiques !

  • Xavier Bertrand lance sa campagne régionale dans le Nord et attend Marine Le Pen de pied ferme.

Bravo à Xavier Bertrand. Il a choisi un sacré défi. Il sait qu’une bonne partie de sa carrière politique future en dépend.

In Hoc Signo Vinces !

Pour faire plus « djeun’ » : just do it man 😉

  • Bouygues Télécom : un deal à 11 Milliards d’€ ?

Martin Bouygues est un malin. Il laisse les causeurs, les pédants, les « je sais tout », se moquer de lui et dire qu’il ne comprend rien au business … et puis soudain, boum, Drahi propose 10 M€ pour racheter Bouygues … Martin continue à dire qu’il n’est pas vendeur … mais enfin … moins fort !

Allez Patrick, encore un petit effort ! Tes banques peuvent bien te lâcher un ch’ti Milliard de plus …

Sacré deal là encore ! Comme quoi la France et l’Europe … ça peut marcher quand on bosse sérieusement. Transmis à tous les Dupont la joie / Dupont « gnangnan » / Dupont-Aignan … bref … j’aime pas les Droopy en politique !

Joke pour les plus de 40 ans : Skynet … cela vous rappelle quelque chose ?!

Belles semaines à vous et à très vite